Médecine esthétique

La médecine esthétique comprend toute une série d’actes médicaux visant à améliorer l’apparence physique d’une personne par des procédés simples et en général bien supportés.
Lorsque la médecine esthétique vise surtout à corriger les effets du vieillissement, on parle alors de médecine antiâge. Toutes les techniques et les traitements utilisés doivent être fiables, reconnus par les sociétés savantes et pratiquées par des médecins spécialisés. Actuellement on assiste à une forte augmentation de nouvelles procédures qui n’ont pas encore fait la preuve de leur efficacité raison pour laquelle, il est donc nécessaire d’en faire le tri et de ne proposer ce qui a fait ses preuves.

 

Botox :

La toxine botulinique plus communément appelé BOTOX, que nous utilisons est commercialisée sous le nom de Vistabel. Il s’agit d’un produit extrêmement sûr qui provoque un affaiblissement temporaire des muscles responsables des rides d’expressions et dont l’effet dure de 5 à 6 mois. Tout premier traitement est précédé d’une étude minutieuse du visage, de son équilibre et de ses asymétries afin de personnaliser au mieux les dosages à utiliser. En effet chaque visage est différent, notamment en ce qui concerne l’épaisseur de sa peau et du tonus musculaire, les hommes nécessitant souvent plus d’unités pour un même résultat. Le BOTOX est un merveilleux produit surtout pour les rides de la moitié supérieure du visage. Il peut être également utilisé dans la région péribuccale pour corriger l’abaissement des coins de la bouche, les plissements du mentons ou encore les bandes musculaires hypertrophiques du cou. Par contre pour les petites rides autour de la bouche, il convient d’être très prudent afin d’éviter une bouche inexpressive.

 

Techniques de comblement :

Utilisées depuis des dizaines d’années les techniques de comblement des rides répondent à une logique thérapeutique, à savoir remplir un défect du derme ce qui constitue précisément la ride. Après toute une quantité de substances utilisées (silicone, collagène etc.…) c’est finalement l’acide hyaluronique qui s’est imposé actuellement comme le meilleur produit résorbable. En effet il ne provoque quasiment jamais d’allergie, ne nécessite donc pas de test préalable et il est de plus très fiable. L’acide hyaluronique est excellent pour le comblement des rides dès la moitié inférieure du visage au niveau des plis d’amertumes des sillons nasolabiaux des petites rides des lèvres. Avec ce produit, il est également possible de corriger une bosse du nez sans aucune opération chirurgicale en rectifiant simplement l’arête nasale. Il est moins employé pour la moitié supérieure du visage depuis l’utilisation réussie du BOTOX dans cette région, mais l’acide hyaluronique peut facilement combler les petites rides aux coins des yeux, les rides du Lion ou encore celles du front.

Une autre alternative à l’acide hyaluronique est le comblement par la propre graisse du patient, méthode connue sous le terme de lipofilling ce qui évite donc des réactions allergiques. En anesthésie locale de la graisse au niveau des genoux des cuisses ou de l’abdomen est prélevée et peut être ensuite réinjectée dans les zones à traiter après avoir été centrifugée. Cette technique permet ainsi le traitement des sillons nasogéniens des rides du Lion. Elle peut également remplir un menton fuyant ou des pommettes affaissées.

 

Peelings :

C’est sans doute la plus ancienne technique de médecine esthétique puisque déjà aux temps des pharaons d’Égypte les femmes utilisaient des substances desquamantes pour améliorer l’aspect de leur peau. Le but du peeling consiste en un «décapage» de la peau nommé exfoliation. Il s’agit d’éliminer les cellules mortes de la partie superficielle de la peau appelé épiderme. L’action du peeling peut être plus ou moins profonde en fonction de la substance utilisée de sorte qu’il existe trois types de peelings superficiel, moyen, profond. Nous donnons la préférence au superficiel et moyen qui ne nécessite pas trop d’exclusion sociale et qui répondent donc bien aux critères de la médecine esthétique. Ces types de peelings sont utilisés préférentiellement au niveau du visage mais ont aussi un bon effet contre les taches sur les mains.

 

Dermabrasion :

La dermabrasion consiste en un ponçage de la peau à l’aide d’une meulette rotative qui va abraser sa partie superficielle. Ce procédé est donc mécanique et permet de faire disparaitre les fines ridules autour de la bouche; on peut également l’utiliser pour les séquelles d’acné sur les joues. L’intervention est ambulatoire et sous anesthésie locale et la cicatrisation demande environ une dizaine de jours. Elle est souvent utilisée au cours d’un lifting cervicofacial car cette intervention n’a pas d’effet sur les rides péribuccales.

 

Cryothérapie :

Son principe consiste en l’application de froid sur la peau et de façon très précise grâce à un gros stylo muni d’un réservoir d’azote liquide. En médecine esthétique cette technique est utilisée essentiellement pour les taches de vieillesses et autres taches superficielles. Lors de l’application du traitement une petite douleur est ressentie qui disparaît après quelques minutes. Constitution par la suite d’une petite cloque qui va tomber les jours suivant en emportant la lésion avec elle.

 

Injections sclérosantes :

Grâce à des aiguilles très fines il est possible de scléroser, c'est-à-dire de détruire l’intérieur des petites dilatations veineuses ou artérielles avec une solution sclérosante. Avec une certaine expérience même de toutes petites «araignées» disgracieuses peuvent être éliminées et sur pratiquement toutes la surface du corps mais spécialement le visage et les jambes.

banner2